EFT & Matrix re-imprinting

Les champs d’application 

Il n’y a pas de limites ni de contre-indication quant à son utilisation ni sur la cible que l’on se fixe que ce soit sur l’aspect psychique ou l’aspect physique.

A titre d’exemple, voici quelques domaines que l’on retrouve régulièrement et qui ont fait leur preuve comme apportant un changement significatif voire permanent : troubles d’anxiété, dépression, TPST, phobies, diminution de douleurs physique (maux de tête, allergie, maux de dos, raideur nuque et épaule, articulaires, constipation, syndrome du colon irritable, insomnie, psoriasis, etc…), compulsions alimentaires, blocages à la performance, allergie, asthme, fibromyalgie, sclérose en plaques, cancer…

Quelques exemples résumés…

Baisse du taux de cortisol 
Le cortisol est une hormone générée le corps lors d’expérience vécue stressante. Elle joue un rôle essentiel dans l’équilibre du glucose sanguin et la libération de sucre à partir des réserves de l’organisme en réponse à une demande accentuée en énergie.
Une étude menée par le Dr. Dawson Church et Dr. David Feinstein mesurant les taux de cortisol avant et après traitement EFT. 83 participants ont été divisés en 3 groupes : le 1er groupe a reçu 1 heure d’EFT ; le 2ème groupe a reçu 1 heure de  psychothérapie (thérapie par la parole) et le 3ème groupe (groupe de contrôle) n’a reçu aucun traitement. La mesure du taux de cortisol du groupe ayant été traité par l’EFT a présenté une diminution si  significative en une si courte période, qu’ils pensèrent qu’il y avait un problème avec leur matériel.  Ils ont donc recalibré leur matériel et recommencé le test plusieurs fois,  obtenant toujours les mêmes résultats. Ils durent donc se rendre à l’évidence: l’EFT était bien responsable de la baisse de cortisol du 1er groupe. Le groupe EFT a enregistré une baisse de 24% de son taux de cortisol ; les autres groupes n’enregistrèrent aucun changement de leurs taux de cortisol.


Les phobies
Des études scientifiques ont été faites pour savoir si l’EFT pourrait aider les personnes atteintes de phobies de petits animaux comme les arraignées, les serpents, les chauves-souris et les souris. Les chercheurs ont utilisé plusieurs mesures pour quantifíer l’intensité de la phobie (poul à la vue de l’animal redouté, nombre de pas que les participants faisaient vers l’animal). Ces mesures ont été faites à plusieurs reprises après une explication de 30 minutes sur la méthode incluant une brève séance d’EFT.
Les résultats ont démontré qu’à chaque mesure, la crainte des participants chutait de facon importante et que cetains d’entre eux étaient capable de marcher jusqu’à l’animal redouté. Les même mesures ont été faites six mois après l’étude, les participant avaient toujours un taux de réaction phobiquipes beaucoup plus faible.

La perte de poids
Dans une étude sur le traitement des fringales et la perte de poids, Peta Stapleton et ses collègues de l’Université Griffith de Brisbane, en Australie, ont comparé l’EFT à un groupe de contrôle. 96 sujets ont été répartis entre un groupe actif (EFT) et un groupe « liste d’attente » (sans traitement). Le groupe EFT a assisté à 4 séances de 2 heures. Les points suivants ont été évalués: fringales, capacité de restriction, une variété d’indicateurs psychologiques, ainsi que le poids et le indice de masse corporelle (IMC). Sur une période de douze mois, les chercheurs ont enregistré une diminution significative des scores sur quasi toutes les mesures évaluées. Non seulement les sujets avaient augmenté leur capacité à restreindre leurs fringales au cours des douze mois de suivi mais en plus la plupart des sujets ne rappelaient même plus des aliments addictifs. Les sujets EFT ont perdu du poids et maintenu cette perte de poids.

Comment se passe une séance ?

Déroulement d’une séance

L’objectif premier de notre travail s’orientera sur la définition d’une problématique, sur ce qui est présent ici et maintenant dans le système énergétique – douleur physique, émotion intense ou pensée envahissante. Nous lui donnerons plusieurs attributs mesurables afin de déterminer l’évolution.
Ensuite, nous remonterons dans le temps à la recherche d’événements déclencheurs et nous ferons alors une ou plusieurs ronde(s) d’EFT  afin de nettoyer le système émotionnel. Les tapotements se feront en autonomie par le client qui sera guidé par un effet miroir. Je guide le client qui répète certaines phrases alors qu’il se concentre sur ses propres perceptions, sensations, émotions ou pensées.
Lorsque la séquence est terminée, on mesure à nouveau et travaillons ainsi de séquence en séquence jusqu’à ce que le client ait clarifié son système énergétique par rapport à ce problème précis.

Les résultats sont en général durables, en particulier lorsqu’on arrive à déterminer et traiter les problèmes profonds de la personne.

Nombre de séances

Cela varie beaucoup d’une personne à une autre, tout dépendra de la problématique à traiter, de l’ancienneté, de l’état émotionnel et du système énergétique de la personne.  En général, on note qu’il faut entre 3 et 5 séances pour traiter une problématique (contre 12 en TCC). La cadence sera toujours définie de telle sorte à respecter le système énergétique de la personne. Je vous conseillerai mais c’est vous qui décidez !

Le cadre des séances

Les séances se dérouleront dans un cadre bienveillant, sécurisant et de non jugement, c’est-à-dire une acceptation totale et inconditionnelle de votre personne tel que vous apparaîssez à vous-même dans le présent. Elle ne dépend en aucune façon de critères moraux, éthiques ou sociaux.

Je resterai toujours à votre écoute et nous évoluerons ensemble dans le respect de vos souhaits et le respect de votre système énergétique.

Tout ce qui est partagé restera entièrement confidentiel.

Bon à savoir : lorsqu’un événement traumatique survient, si celui-ci est pris en charge dans les 5 heures qui suivent, le choc émotionnel pourra être efficacement évacué. Si ce n’est pas le cas, la personne exposée peut alors développer des phobies, maladies ou comportements dysfonctionnels. Une majorité de cancers ont été développés suite à un choc émotionnel violent !


FAQ

L’EFT et Matrix Reimprinting sont des techniques récentes de psychologie énergétique venues des Etats-Unis. Ces techniques visent à favoriser des changements rapides et profonds en mobilisant le corps et l’esprit.

L’EFT, pour nettoyer et apaiser le système nerveux autonome

EFT signifie “Emotional Freedom Technique” soit “Technique de Libération Emotionnelle”. C’est une technique reposant sur la thérapie d’exposition basée sur le tapping (ou tapotement) de points d’acupuncture. Cet un outil à la fois simple et puissant vise à réguler le système nerveux autonome (SNA) lors de l’activation d’émotions fortes. Plusieurs études cliniques et scientifiques montrent que la stimulation de point des méridiens agit sur les structures cérébrales, calmant notamment l’amygdale, le centre de notre mémoire émotionnelle.

Matrix Reimprinting : pour inscrire le positif en soi

“Matrix Reimprinting” ou “Réencodage de la Matrice” est une méthode utilisant la puissance de l’EFT et des récentes découvertes de l’épigénétique, dont celles de Bruce Lipton. Elle met en évidence l’impact de notre environnement et de nos pensées sur nos cellules. Élaboré dans les années 2000 par Karl Dawson, Matrix Reimprinting permet de transformer positivement l’impact de notre passé sur notre organisme d’une manière douce et positive.
Concrètement, après avoir nettoyé avec l’EFT certains souvenirs, croyances négatives et émotions, le travail peut se poursuivre dans la “Matrice”, une sorte d’ “espace des possibles”. C’est avec les techniques spécifiques de Matrix Reimprinting que le vécu d’une personne peut être modifié en profondeur, et que son potentiel physique et mental peut être redéployé. Encore peu connue, cette technique est généralement très appréciée des personnes qui la pratiquent.

L’EFT expliqué par les experts

Les études cliniques et scientifiques

La psychologie énergétique (PE) a longtemps été controversée, souvent référencée comme des méthodes « alternatives / spirituelles » voire du charlatanisme. C’est pour cela que ce domaine a fait l’objet de nombreuses études poussées avec comité de revue de scientifique de haut niveau et aujourd’hui, son efficacité n’est non seulement plus questionnée mais elle est reconnue ! La psychologie énergétique est reconnue aux Etats-Unis par les organismes de formation continue des médecins (American Medical Association), des infirmières  (ANCC) et des psychologues (American Psychological Association)

Voici un résumé de ce que l’on peut trouver sur les études cliniques et les recherches scientifiques sur la Psychologie Energétique (PE)

https://www.energypsych.org/page/EPReferences

82 études publiées sur la PE dans des revues scientifiques spécialisées à comité de lecture.
43 sont des essaies contrôlés randomisés (ERC) ayant fait l’objet d’un examen collégial      
3 reproductions sur 3 probantes
98% montrent que la méthode est efficace.
4 méta-analyses ont été publiées. Il est considéré que la méta-analyse représente un niveau de rigueur scientifique très élevé.
Etudes comparatives : EMDR (TSPT), TCC (anxiété, obésité) -> 3 séances EFT pour 8-12 TCC
NREPP (Registre National des Programmes et Pratiques basés sur les Preuves SAMHSA) a reconnu que l’une des principales approches du PE sur les troubles liés au stress comme étant fondée sur des preuves.
Clond : Anxieté – 14 ERC, grande taille d’effet, d = 1,31
Sebastian : TSPT – 7 ERC, grande taille d’effet, d = 2,98
Nelms : Dépression – 20 études, grande taille d’effet, d = 1,31
​​
« d » de Cohen indique l’efficacité d’une méthode thérapeutique (0,2 : faible ; 0,5 : moyen ; 0,8 : fort effet)

Marqueurs biologiques
Deux études ont montré des changements épigénétiques (72 gènes différentiellement exprimés après une séance d’EFT/ 25 gènes étaient toujours différentiellement exprimés 24 heures plus tard)
Réduction du niveau de cortisol après une séance de stimulation des points (pas après une séance de thérapie de soutien)
4 études montrent la normalisation des ondes cérébrales et la production accrue des ondes delta

Good to know

EFT is an alternative therapy that does not substitute to conventional psychotherapy, it comes in a complementary framework. It is in no way a substitute for medical treatment or psychiatric follow-up if it is proven necessary. The therapist reserves the right to refuse to follow a person if the latter refuses to resort to medical advice in case of proven or strongly suspected illness.

Contactez moi

Inscrivez-vous à une session offerte avec moi : « 25 mn pour faire le point »

Appelez moi

+33 (0)6 61 87 85 88

Rencontrons-nous

481 route de Nice – 06560 Valbonne

Un petit message

info@dandelion-vibration.fr

Scroll to top